Le fait maison,

c’est tellement bon !

 

En achetant de la viande fraîche non préparée et en la cuisinant vous-même,

Vous gardez tout sous contrôle :

  • La qualité - vous vous assurez d’acheter un morceau de viande sans aucun ajout de gras ou de peau, par exemple..
  • La quantité - la bonne portion, c’est la paume de la main, mais libre à vous d’adapter la portion à l’appétit de chacun.
  • L’origine - renseignez-vous sur le pays d’origine et gardez à l’esprit que, pour la planète aussi, mieux vaut privilégier une viande locale.
  • La teneur en graisses et en sel - alternez les viandes et les types de morceaux en portant votre choix, le plus souvent, sur des viandes peu grasses.
  • Le goût - c’est vous qui gérez la préparation… comme un Chef !
  • A griller, pocher, braiser, il y a tant de façon de préparer vos volailles pour accompagner vos légumes de saison. Le poulet standard, jeune, se prête idéalement pour des recettes au wok. Les poulets à durées d’élevage plus longues s’associent parfaitement à des recettes valorisant le poulet entier ; à cuire plus longtemps, à plus basse température.
  • Les recommandations nutritionnelles sont de consommer 100 g par jour, soit 1 à 2 portions du groupe protéines (viande blanche, rouge, préparée, poisson, œuf, alternative végétale) tout en variant au cours de la semaine.
  •  Attention, les recommandations s’entendent en poids de produits préparés !Donc une portion de 100 g de viande cuite correspond environ à 130 g de viande crue.
  • Une portion de viande cuite correspond à la taille de la paume de la main et à l’épaisseur du petit doigt.
  • La viande est une source importante de protéines, vitamines B (B1, B3, B6 et surtout B12) et de minéraux, comme le fer et le zinc. Ces nutriments jouent un rôle dans la croissance, l’entretien et le fonctionnement normal de notre corps.