L’aquaculture wallonne, caractérisée par des pisciculteurs passionnés, des poissons de grande qualité et un environnement protégé a beaucoup à vous offrir. Et cela tout près de chez vous !

 

 

Une quarantaine de pisciculteurs professionnels sont actifs en Wallonie. Ils produisent +/- 320 tonnes de poissons dont 200 t de truites, 80 t d’esturgeons à caviar et 40 t de poissons blancs. Nous importons également plus de 1.000 t de salmonidés dans nos piscicultures.

L’essentiel de la production est destiné au repeuplement des eaux de surface : les rivières mais aussi les étangs de pêche.

 

La Wallonie, « terre » de salmonidés

La Wallonie s’est spécialisée dans la production de salmonidés alors que la Flandre est quant à elle plutôt orientée vers la production de cyprinidés (carpes, gardons et autre tanches) et d’autres espèces en circuits fermés (sandre, lotte et perche de Jade). Certains opérateurs wallons se sont orientés vers un affinage des poissons importés afin d’en améliorer les qualités organoleptiques.

16 entreprises sont aussi actives dans la transformation et/ou l’abattage du poisson, ce qui représente 200 emplois.

L’aquaculture wallonne, caractérisée par des pisciculteurs passionnés et des poissons de grande qualité, a beaucoup à offrir.

Trouvez les producteurs proches de chez vous

Nos bonnes adresses

La consommation

de poisson en Belgique

La consommation belge par habitant et par an de produits aquatiques (mollusques, crustacés, poissons) était en 2017 de +/- 10 kg de produits nettoyés, dont la moitié en frais. L'autre moitié est constituée d'autres préparations de poissons frais et congelés comme des salades de poisson, de poissons en bocal etc. Le cabillaud et le saumon représentent 68% du volume total des poissons consommés par les Belges ; la truite représente 4% et la truite wallonne, moins de 0,5%.

Découvrez les témoignages et le travail
de ces aquaculteurs wallons

Poissons

et crustacés

figurent régulièrement au menu dans 94% des ménages belges qui en mangent en moyenne 18 fois par an. La consommation des poissons et autres fruits de mer représentait 15 % de la consommation totale de protéines en 2019.

Ces dernières années en particulier, les plats de restauration frais et les salades se sont très bien vendus. Le poisson est consommé trois fois sur cinq à la maison et 58% des achats sont réalisés en grandes surfaces.

 

Plus d'informations

+/- 320tonnes de poissons
42pisciculteurs professionnels
16entreprises active dans la transformation, soit 200 emplois

Envie de retrouver les aquaculteurs de Wallonie ? Cliquez sur la carte !

Les recettes de poisson de l'Apaq-W !

Découvrez nos meilleures recettes à base de poisson !