Bonnes adressesProductions wallonnesNutritionQualité identifiéePédagogiqueProgrammes jeunessePresse
Vous êtes ici : Productions wallonnesLes bièresLa fabrication

La fabrication de la bière

La bière est principalement fabriquée à partir d’orge mais parfois aussi à partir de froment, de seigle ou de riz.
  • La première étape est le maltage. Elle consiste à faire germer les grains d’orge crus en les plongeant dans l’eau. Ce trempage terminé, les grains sont étendus sur des germoirs pour s’oxygéner. Après quelques jours, de petits germes apparaissent et provoquent l’amidon de l’orge en sucre.
  • Il faut ensuite se débarrasser de ces petits germes en séchant le grain à l’air chaud. C’est le touraillage.
  • Le malt est alors broyé et mélangé à de l’eau chaude dans une cuve. Ce mélange libère des sucres. Cette décoction est appelée moût.
  • Le moût est filtré et chauffé. Cette étape s’appelle le brassage car il faut remuer sans cesse pour éviter que le moût n’adhère au fond.
  • Après le brassage, le moût est à nouveau chauffé et on y ajoute du houblon (c’est le houblonnage). Cette plante donne le caractère et le parfum de la future bière.
    Elle permet aussi de la conserver grâce aux propriétés anti-oxydantes du houblon.
    Le moût est porté à ébullition. C’est la cassure, c’est-à-dire que le moût devient limpide.
  • Le moût est refroidi très rapidement et on y ajoute du levain (un peu de moût mélangé à de la levure). La levure se nourrit du sucre contenu dans le moût et le transforme en alcool et en gaz carbonique. Cette première fermentation dure 8 jours. La bière est ensuite filtrée, puis stockée en tanks où elle mûrit doucement pendant quelques semaines.
  • La bière est soutirée en fûts, en bouteilles ou en canettes.