Bonnes adressesProductions wallonnesNutritionQualité identifiéePédagogiqueProgrammes jeunessePresse
Vous êtes ici : Productions wallonnesLe painLe blé

Le blé

Description botanique du blé

Le blé est une plante annuelle des régions tempérées.

La vie du blé comporte 2 étapes. Une période végétative : germination, prétallage et tallage et une période reproductrice : redressement, montaison, épiaison, floraison et maturation.

Au début de la germination, la semence est sèche. Elle s´humidifie dans la terre et sort une radicule, puis un coléoptile.

La levée commence quand la plantule sort de terre. Deux autres feuilles suivent. Le tallage, qui commence à la fin de l´hiver et se poursuit jusqu´à la mi-avril, est marqué par l ´apparition d´une tige secondaire, une talle, à l´aisselle de la première feuille. Les autres feuilles poussent elles aussi leurs talles. Au moment du plein tallage, la plante est étalée ou à port tombant. A la fin, les talles commencent à se redresser.

La montaison, fin avril à mai, est le redressement des gaines qui forment des fausses tiges. Elles s´allongent et les ligules des feuilles sont visibles. A 2 ou 3 cm du sol, le premier noeud est repérable au toucher sur le maître-brin où s´ébauche déjà l´épi. Les noeuds se succèdent jusqu´à la dernière feuille et la gaine enfle à la base de l´épi.

L´épiaison se fait en juin, quand la gaine laisse entrevoir l´épi. Ensuite l´épi sort et se dégage complètement de la gaine.

La floraison s´observe à partir du moment où quelques étamines sont visibles dans le tiers moyen de l´épi. A la fin, quelques étamines désséchées subsistent sur l´épi.

Le grain se développe en deux stades. Le stade laiteux, où le grain vert clair, au contenu laiteux, atteint sa dimension définitive. Et le stade pâteux où le grain d´un vert jaune s´écrase facilement. Les glumes et les glumelles sont jaunes striées de vert, les feuilles sèches et les noeuds de la tige encore verts. Puis le grain mûrit. Il prend une belle couleur jaune. Il est brillant et durci. Les noeuds de la tige deviennent jaune striés de vert. A maturité complète, le grain prend la couleur typique de la variété et la plante est complètement sèche.

Origine

L´origine du blé se perd dans la nuit des temps. Il y a 10 à 11 000 ans au néolithique, il était une plante sauvage que nos ancêtres récoltaient au hasard de leurs cueillettes.

Le blé tendre actuel, Triticum vulgare, aurait été obtenu par hybridation de plusieurs étapes à partir de 3 graminées sauvages. Parfait pour la panification, il est également d´une grande flexibilité génétique et n´en finit pas de s´améliorer et de s´adapter à toutes les conditions écologiques.

Structure anatomique du grain de blé

Le grain de blé a la forme d´un petit oeuf. Arrondi aux deux bouts, le grain de blé est bombé sur sa face dorsale et creusé sur toute sa longueur d´un sillon où passe le faisceau nourricier du grain. A l´extrémité inférieure de la face dorsale, une petite plage ridée signale l´emplacement du germe. L´extrémité la plus ronde s´orne d´une fine brosse de poils. Le grain de blé est indéhiscent (il ne s´ouvre pas tout seul). Le seul moyen d´y goûter est donc de l´écraser.