Bonnes adressesProductions wallonnesNutritionQualité identifiéePédagogiqueProgrammes jeunessePresse
Vous êtes ici : Productions wallonnesLa viande porcineTout est bon

Dans le cochon, tout est bon !

Le porc, un aliment gras ? Détrompez-vous ! Malgré ses rondeurs, cet animal donne l´une des viandes les plus maigres qui soient. Ses morceaux nobles possèdent un apport calorique moyen, proche de celui de la volaille (entre 100 et 161 kcal/100 g selon le morceau), et surtout une teneur en graisses particulièrement faible (5 g/100 g en moyenne).

Hormis le lard et les préparations à base de viande hachée, la viande de porc est donc une viande que l´on peut qualifier de "maigre" et qui entre parfaitement dans le cadre d´une alimentation équilibrée. Ceci à la condition de ne pas la saucer avec une louche à potage ou de ne pas la cuire dans une livre de beurre, nous sommes d´accord ?

La chair du cochon n´est pas marbrée, les graisses sont bien visibles et situées en périphérie du morceau de viande que vous vous apprêtez à déguster, elles sont donc faciles à retirer dans votre assiette.

Sachez encore que les lipides (graisses) de la viande de porc sont en grande partie constitués d´acides gras insaturés (environ 50%, comme dans le poulet). Ces bonnes graisses contribuent à prévenir l´apparition des maladies cardio-vasculaires. On vous parlait de viande maigre un peu plus haut, vous comprenez mieux pourquoi ?

Mais attention ! Dans les charcuteries, pâtés et autres préparations à base de viande hachée, on retrouve beaucoup plus de graisses que dans les pièces de viande entière que vous achetez chez votre boucher. Mais étant donné qu´on les consomme en général de façon modérée, il n´y a pas de raison de se priver de quelques tranches de saucisson ou d´une bonne tartine de pâté !

D´autre part, la viande de porc est très riche en protéines d´excellente qualité, métabolisables (utilisables) par notre organisme. Un morceau de 150 g suffit ainsi à couvrir 50% des apports quotidiens d´un adulte de 70 kg !

Ajoutons encore que sa teneur en fer, élément nécessaire à la production de nos globules rouges, se situe entre celle du bœuf et du poulet. La viande de porc est, vous le voyez, un partenaire précieux de notre santé.

Mais ce n´est pas tout, la viande de porc contient des vitamines et celles du groupe B sont très bien représentées. Un morceau de filet de 100 g couvre environ 60% de nos besoins en vitamine B1 et contribue, notamment, au bon fonctionnement du système neuromusculaire : le cerveau et le cœur, ça vous dit quelque chose ? Bien...

Enfin, quel que soit le morceau que vous choisirez, notre bon vieux cochon vous apportera une belle quantité de zinc (entre 1,5 et 4 mg/100 g) qui renforce les défenses de l´organisme, ainsi qu´une teneur non négligeable en sélénium, un antioxydant puissant qui protège nos cellules contre les attaques des radicaux libres.