Bonnes adressesProductions wallonnesNutritionQualité identifiéePédagogiqueProgrammes jeunessePresse
Vous êtes ici : Productions wallonnesLa viande porcineLe PiétrainCaractéristiques

Caractéristiques de la race

Classification des carcasses

Le Piétrain, utilisé en croisement terminal sur des truies de toutes races, conduit à un pourcentage très élevé (> 60%) de carcasses de catégories A1 et +, soit les meilleures classes de conformation.

Le Porc Piétrain, stress négatif

Le développement de la nouvelle lignée stress négatif a débuté dans les années 1980. Deux éléments essentiels sont à la base de sa création : rencontrer la demande des consommateurs en évitant l´emploi de tranquillisant lors du transport des porcs ainsi que les exigences des industriels et de la grande distribution dans le cadre de la qualité de la viande.

Le Piétrain négatif est le nouveau nom donné aux porcs hétérozygotes produits récemment à l´Université de Liège et dans certains élevages de pointe membres de l´A.R.P.P.

Depuis, des porcs Piétrain totalement indemnes du stress, et donc homozygotes ont été créés à l´Université de Liège.

Les avantages du Piétrain stress négatif sont nombreux : il faut d´abord citer l´adaptabilité de ce porc extrêmement musclé, utilisé sous tous les climats et dans tous les types d´élevage. Les résultats en croisement sont excellents. Dans un test de dégustation à l´aveugle portant sur 4 types génétiques différents, 38 familles belges sur 40 ont immédiatement reconnu les qualités du porc Piétrain stress négatif.

Le porc Piétrain et la génétique moléculaire

Depuis 1999, avec l´arrivée des porcs Piétrain totalement indemnes du stress, trois types génétiques ont donc fait leur apparition. Le Piétrain homozygote stress négatif (ReHal CC), le Piétrain hétérozygote stress négatif (Re Hal CT) et le Piétrain classique (Hal TT).

IGF2, le nouveau gène majeur du Piétrain

En 1999, le porc Piétrain a livré une partie de ses secrets avec la découverte d´un nouveau gène majeur appelé IGF2.

IGF2 explique 25% de la différence entre Piétrain et Large White pour les principaux caractères de conformation [musculature (+) et quantité de graisse (-)].

La particularité de ce gène est qu´il ne s´exprime que si le porcelet l´a reçu de son père, illustrant ainsi l´intérêt de l´utilisation d´un verrat Piétrain dans le croisement industriel.