Agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité
Bonnes adressesProductions wallonnesNutritionQualité identifiéePédagogiqueDemandes de soutien
Vous êtes ici : En route pour la voie lactéeLe fromage ! Un petit goût d´histoire

Le fromage ! Un petit goût d´histoire

Au premier jour...

La découverte du fromage, comme celle du beurre, remonte à la plus lointaine antiquité. En ce temps-là, l´estomac des ruminants était conservé, séché et utilisé pour la fabrication de gourdes, pour le transport des breuvages.

Or, l´estomac des jeunes ruminants sécrète une enzyme naturelle, la présure, qui a la particularité de faire cailler le lait et qui est utilisée pour la fabrication des fromages.

On s´imagine aisément l´étonnement du brave homme qui, après avoir rempli sa gourde de lait, s´aperçut que celui-ci s´était transformé en une masse solide... le fromage.

Depuis, le fromage est l´objet d´une véritable culture.

 

 Sacré Chales Quint !

En Belgique, l´Empereur Charles Quint fût à l´origine d´un véritable essor de la production fromagère. En interdisant l´exportation des céréales vers les Pays-Bas, il obligeât indirectement les agriculteurs des plateaux herbagers de notre pays à trouver sur place d´autres débouchés pour leurs productions. Ils se reconvertirent dans la production laitière, les céréales étant utilisées pour l´alimentation du bétail.

Evidemment, les moyens de communication de l´époque ne permettaient pas un écoulement rapide et aisé des produits. Il fallait trouver un moyen de les conserver. Pour le lait, la transformation en fromage constituait la solution idéale.

La suite de l´histoire est connue. Elle donna naissance au fromage de Herve.

Fleuron de nos spécialités de terroir, le Herve* est aujourd´hui un des deux premiers produits de notre pays à pouvoir bénéficier d´une Appellation d´Origine Protégée, autrement dit une garantie reconnue par l´Union Européenne.



 


Le fromage, c´est aussi un culte

Dans les abbayes, les moines ont aussi cultivé l´art de fabriquer des fromages. Ils sont à la base d´une palette de fromages d´abbayes ou de fromages trappistes qui s´est progressivement élargie et diversifiée... pour le plus grand plaisir des gourmets.

 

A chacun ses goûts

Notre région est gratifiée d´une image de tradition, de savoir vivre et de gastronomie. Or, nos fromages font partie intégrante de cette image.

La qualité et le type de nourriture donnée au bétail influencent fortement la qualité du lait et l´arôme du fromage.
La notion de "terroir" revêt ici toute son importance, d´autant plus que certains fromages ne peuvent être fabriqués que dans certaines régions particulières.

Il en est ainsi du fromage de Herve qui, pour sa maturation, a besoin de l´atmosphère humide et typique des caves creusées dans le sol de la région. Jadis, matin et soir, les vaches étaient traites puis "repassées", c´est-à-dire qu´elles étaients traites une seconde fois par le fermier pour vider complètement les mamelles de leur lait.
En wallon, "traire" se disait "moudre" et "retraire" "remoudre". Le lait provenant de cette opération était beaucoup plus riche en matières grasses et utilisé pour produire un fromage qui porte toujours son nom d´origine : le Remoudou.

Grâce à la qualité de nos herbages et à la richesse de nos sols, nos fermes produisent un des meilleurs laits au monde. La transformation du lait donne alors naissance à une gamme de produits de haute qualité, qu´ils soient artisanaux ou industriels.

* L´autre produit est le beurre d´Ardenne.

Composition

Fabrication

Les grandes familles